Les bienfaits de la zoothérapie sur les adolescents

L’adolescence est une période charnière pour nos enfants, car elle est synonyme de changements, tant physiques que psychologiques. Alors que certains vivent ce moment de leur vie avec légèreté, d’autres rencontrent d’avantages de problèmes… Crise d’adolescence, difficultés à s’ouvrir auprès de leurs parents, communication perturbée, la situation peut dans certains cas s’aggraver et rendre le dialogue impossible…

Faire appel à un psychologue est souvent une des solutions plébiscitées par les parents, mais celle-ci ne porte pas toujours ses fruits, tant certains ados sont fermés à la discussion. Et s’il existait une alternative ? La médiation animale (ou zoothérapie) propose une démarche différente, basée sur les animaux. Découvrez comment celle-ci peut aider un ado en crise à retrouver une harmonie dans sa vie.

À quoi correspond la zoothérapie ?

Le terme “zoothérapie” ou médiation animale fait référence à une approche thérapeutique dans laquelle les animaux agissent comme intermédiaires, afin de guider chaque personne vers un mieux-être. En effet, les conversations d’humain à humain sont parfois parasitées par nos émotions, qu’il s’agisse de peur, de colère, de manque de confiance en soi, etc… Ces sentiments négatifs sont d’ailleurs à la base de notre mal être.

Cependant, lorsque nous faisons face à des animaux, nous avons tendance à oublier ces émotions. Dépourvus de jugements, les animaux nous acceptent en effet tels que nous sommes et leur affection est spontanée, inconditionnelle.

Les bienfaits de la médiation animale pour les ados

En faisant intervenir des animaux durant les séances, le médiateur animalier (qui reste un professionnel de la thérapie) crée un climat de confiance et de légèreté que les adolescents ne trouvent pas toujours à la maison. Ainsi, il devient possible de les aider à s’ouvrir et à rétablir le dialogue. Voici quelques exemples de thématiques sur lesquelles le zoothérapeute est ammené à travailler :

  • difficultés sociales (timidité, isolement, dépression) ;
  • problèmes de délinquance ;
  • phobies sociales ;
  • troubles de la concentration à l’école ;
  • difficultés à communiquer.

Avec quels animaux travaille un zoothérapeute ?

Le choix est relativement varié et peut être défini par des nombreux critères, comme le trouble rencontré ou l’affinité des adolescents avec chaque animal. Généralement, les chiens, chevaux, chats ou furets sont les plus présents lors des séances, mais les ânes, dauphins ou certains reptiles peuvent aussi être utilisés pendant les séances.

Conclusion

Lorsque la communication est difficile avec un adolescent, il est parfois impératif de trouver une approche différente et de délaisser les approches traditionnelles. Les animaux sont capables de nous apporter énormément au quotidien et de combler certains vides qu’aucun humain ne parvient à remplir. La zoothérapie est, en ce sens, une approche bienveillante et particulièrement efficace, que l’on soit un jeune enfant, un adolescent ou encore un adulte.