Lampe de sel de l’Himalaya – Médecine naturelle

Une lampe de sel de l’Himalaya est une lampe spéciale fabriquée en halite (sel gemme), un sel cristallisé naturel extrait de gisements vieux de 250 millions d’années dans l’Himalaya. Les cristaux de ce sel particulier ont une couleur rougeâtre ou rose en raison de leur forte teneur en oxyde de fer. Le sel rose de l’Himalaya contient plus de 84 oligo-éléments, dont certains sont particulièrement utiles à l’organisme.

Les blocs de sel sont traités à la main (lavés à l’eau pure et moulus à la pierre) afin de ne pas altérer leur aspect naturel ; ainsi, chaque pièce devient unique, avec une forme qui lui est propre.

La lampe en cristal de sel de l’Himalaya, étant un ioniseur naturel, nettoie l’air, éliminant les allergènes, les poussières nocives et autres éléments nocifs. En outre, c’est un véritable déshumidificateur qui absorbe naturellement l’humidité de l’environnement.

Les bienfaits du sel de l’Himalaya

Depuis l’Antiquité, l’homme a appris à tirer profit du sel pour son effet purifiant. Par exemple, l’halothérapie (halo signifie sel en grec), basée sur l’inhalation de sel gemme pur, a des origines très anciennes.

Cette méthode, qui utilise du chlorure de sodium dans des pièces recréant le microclimat d’une grotte de sel naturelle, est actuellement de retour en médecine douce et alternative.

L’halothérapie est particulièrement recommandée en cas de maladies respiratoires (infections virales, toux, rhinites allergiques, rhumes, asthme, etc.) et de problèmes dermatologiques (eczéma, urticaire, psoriasis, acné, etc.).

Lampe à sel de l’Himalaya

Depuis quelques années, le sel rose de l’Himalaya, qui provient de l’évaporation d’anciennes mers ou de lacs salés, intéresse de plus en plus les naturopathes. Le sel de l’Himalaya est riche en sels minéraux et en oligo-éléments, dont le soufre, le magnésium, le fluor et le strontium, qui ont un effet anti-inflammatoire et légèrement sédatif. Il a un effet calmant, améliorant l’humeur et aussi la capacité de concentration. C’est ce  type de sel qui est utilisé pour fabriquer des lampes de sel de l’Himalaya.

Les propriétés ionisantes des lampes de sel

Selon la littérature scientifique, le sel rose de l’Himalaya possède un certain nombre de propriétés bénéfiques, lorsqu’il est par exemple utilisé dans des lampes qui libèrent des ions négatifs contribuant ainsi  à purifier l’air à l’intérieur de nos maisons.

Les appareils électroniques, tels que les appareils ménagers, les ordinateurs, les téléviseurs et les téléphones portables, émettent des ions chargés positivement. Il a été observé que si ces ions entrainent des déséquilibres électromagnétiques favorisant les maux de tête, l’épuisement et l’affaiblissement mental et physique.

 

Les lampes à sel de l’Himalaya, en émettant des ions négatifs (anions) qui sont diffusés dans l’air, compensent la déficience causée par ces activités quotidiennes. Lorsque des microparticules telles que le pollen, le smog et la fumée entrent en contact avec des ions négatifs, elles se chargent électriquement, ce qui rend l’air plus pur. L’effet est comparable à ce qui se passe près des chutes d’eau, en haute montagne ou après un violent orage.

Autrement dit, avec la lampe à sel de l’Himalaya, on respire un air pur et sain, même dans l’intérieur de nos habitations.