MA BARBE EST DURE

Il existe autant de types de barbe que de cheveux. Certaines personnes ont des cheveux plus ou moins épais et il est en de même pour la barbe. Vous commencez la pousse de votre barbe ? C’est normal, car bien que chaque barbe soit différente, il existe une constante : un poil court, de type barbe de 3 jours, est toujours plus rigide. Essayez de le laisser pousser un peu plus de façon à ce qu’il s’assouplisse. Vous êtes déjà propriétaire d’une barbe plus longue ? Veillez à la brosser régulièrement et à bien l’hydrater avec de l’huile à barbe. Pensez également au baume à barbe, plus particulièrement adapté aux poils rebelles, il va uniformiser la barbe grâce à sa texture épaisse, tout en l’hydratant.

huile a barbe

MA BARBE ME DÉMANGE

De nombreux hommes qui se laissent pousser la barbe se plaignent de démangeaisons. Les causes peuvent être multiples, voyons quelques cas fréquents et comment les solutionner.

Vous commencez tout juste à laisser pousser votre barbe ? Sachez qu’il est normal de sentir quelques démangeaisons. En effet, les premières barbes sont plutôt rigides et le poil commençant à se courber vient frotter la peau du visage, ce qui crée des picotements. Généralement, il faut attendre quelques jours pour que cela passe. Vous avez déjà une barbe pleine ? Pensez à bien débarrasser votre visage des peaux mortes à l’aide d’une brosse, à le laver et surtout à l’hydrater

Les démangeaisons persistent malgré ces conseils ? Vous utilisez peut-être un ou ces produits qui ne sont pas adaptés à votre visage. N’hésitez pas à changer de soin pour trouver celui qui conviendra le mieux à votre épiderme, en privilégiant des produits doux et sans alcool. Si malgré cela, vous constatez des démangeaisons ou des rougeurs, n’hésitez pas à consulter un dermatologue.

MA BARBE EST IRRÉGULIÈRE OU CLAIRSEMÉE

Nous ne sommes pas tous égaux devant le poil. Les hormones ou encore l’hérédité ont une influence sur la répartition de notre pilosité. Si votre barbe est clairsemée ou irrégulière par endroits, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Avez-vous la bonne technique de taille ? Optez pour une tonte plus courte pour compenser le manque de pilosité et atténuer les zones plus denses. Êtes-vous sûr de votre choix de barbe ? Si votre barbe est clairsemée ou irrégulière, il faut vous adapter. Laissez pousser davantage autour de la zone clairsemée et peignez l’ensemble de manière à l’uniformiser. Jouez avec les styles de barbe pour suivre votre implantation naturelle. Testez plusieurs longueurs et styles en n’hésitant pas à demander à votre entourage son avis. Vous pouvez également demander conseil à un barbier.

En synthèse, le meilleur conseil que nous pourrions vous donner est d’assumer vos zones imberbes. À force de chercher à cacher un défaut vous pourriez au final le rendre plus visible. Vous pouvez en revanche attirer le regard avec certains détails du tracé de votre barbe ou une jolie moustache, et ainsi faire oublier les quelques imperfections.